Formule de base – Réouverture de tous les commerces et autorisation d’ouverture le dimanche

Réouverture de tous les commerces et autorisation d’ouverture le dimanche

Ce samedi 28 novembre, les commerçants vont devoir rouvrir leurs portes, mais sous certaines conditions strictes qui visent à limiter la propagation du COVID-19. Le gouvernement a répondu favorablement aux cris des commerçants et des organisations syndicats du commerce, avec à la clé l’autorisation d’ouverture de certains commerces tous les dimanches du mois de décembre jusqu’à Noël. Cet article se propose de vous faire le point sur cette réouverture tant entendue qui tombe d’ailleurs pile pour tous malgré la persistance du COVID-19 au sein des états.

Quels sont les commerces concernés par cette réouverture ?

Tous les commerces ne sont pas touchés par cette réouverture exceptionnelle du samedi 28 novembre, seuls les commerces dénommés non essentiels, les commerces de détail et les établissements recevant du public notamment les salons de coiffure sont concernés. Les salles de sport, les discothèques, les salles de location destinées aux rassemblements privés ou professionnels devront rester encore fermées jusqu’au 20 janvier prochain. Les restaurants de même que les bars devront encore attendre longtemps pour rouvrir, peut-être fin décembre 2020. Précisons que ces réouvertures visent à compenser les pertes enregistrées par les commerçants au mois de novembre à cause du confinement et à pallier les effets de foule à l’extérieur des magasins durant les périodes de fête.

Les commerces rouvront dans le respect strict de certaines règles
sanitaires

Toutes les règles sanitaires prévues pour limiter la propagation du Coronavirus demeurent d’actualité. Elles seront toutes observées durant cette nouvelle réouverture des commerces avec le respect strict de quelques nouveaux protocoles notamment :

– Le report du Black Friday au 4 décembre 2020.
– L’observation du couvre-feu et la fermeture de tous les établissements
commerciaux au plus tard avant 21h.
– Le respect de la jauge d’accueil à hauteur de huit mètres par client (rayonnage
compris), en lieu et place des quatre mètres observés depuis le début de la
crise sanitaire.
– L’affichage d’un panneau à l’entrée des magasins avec un message devant
inciter les clients à télécharger l’application « Tous-AntiCovid » sur leurs
smartphones ou ordinateurs.
– La mise en place des ventes et achats sur rendez-vous certes facultative,
mais très recommandée.